Les plus beaux sites de Madagascar

Ile rouge, terre des contrastes, de voyages et d’aventures, Madagascar est un pays de fantasmes qui préserve une biodiversité naturelle unique. En d’autres termes, c’est un véritable sanctuaire de beauté. Ni asiatique, ni africain, ce territoire attire également de nombreux touristes grâce à de sa population chaleureuse et souriante. De plus, chaque région possède sa propre culture, sans oublier ses innombrables paysages à couper le souffle. Découvrons ensembles les plus beaux sites de celle que l’on surnomme affectueusement la « Grande île ».

La Route Nationale n° 7 : un itinéraire incontournable pour les voyageurs

Passer des vacances à Madagascar inclut obligatoirement le parcours de la RN7. En cours de route, vous remarquerez un panorama très varié. Entre la capitale et la ville d’Antsirabe, les collines et les maisons en tuiles rouges décorent la vue par exemple.

Par ailleurs, cette route mythique vous fait découvrir le parc national de Ranomafana et celui de l’Isalo. Ces deux réserves vous donneront quelques idées en ce qui concerne la diversité de la faune et de la flore endémiques du pays.

Au bout du chemin, Toliary ou Tuléar se caractérise par son climat sec, avec température qui peut atteindre les 40 °C. Si vous êtes amateurs de botanique, rendez-vous à l’arboretum Antsokay qui vous réservera pleins de belles surprises. Sinon, les sites comme Ifaty et Anakao sont deux repères inéluctables pour les amateurs de plongée sous-marine.

Des parcs nationaux préservés

Du Nord au Sud, Madagascar regorge de parcs nationaux gérés par des organismes privés ou semi-privés. Le parc national de la Montagne d’Ambre est un sanctuaire d’orchidées, de chutes sacrées et d’oiseaux endémiques. Plus à l’Est, le parc national d’Andasibe est le foyer du plus grand lémurien au monde connu sous le nom de Indri Indri.

À seulement 70 km, c’est un endroit verdoyant pas très éloigné de la capitale. Les Tsingy de Bemaraha se situent à l’Ouest tandis que la fameuse Allée de Baobabs est plus au centre. C’est le coin parfait pour admirer le coucher du soleil. Sinon, il y a aussi la formation karstique des Tsingy qui étonne toujours les visiteurs.

Si vous êtes amateurs de randonnée et de sensation forte, le parc national de l’Andringitra est un site à ne pas rater. Enfin au Sud-Est du pays se trouve le parc national d’Andohahela, refuge du Lemur Catta, emblème de la Grande île.

Des îles enchanteresses

Le premier archipel de Madagascar qui attire les touristes est l’île de Sainte-Marie. En plus de son paysage naturel et de ses belles plages, l’île est également célèbre pour ses histoires de pirate. Plus à l’Ouest, l’île aux Forbands avait été le domicile des flibustiers au 19e siècle.

Sinon au mois de juillet, les baleines à bosse venant de l’Antarctique pour migrer vers les eaux de Sainte-Marie pour se reproduire. Sachez qu’un spectacle inouï suivi d’un festival multicolore vous attend pendant cette saison.

La partie Nord de Madagascar est, quant à elle, bordée par des petites îles, toutes aussi enchanteresses les unes que les autres. Nous avons NosyIranja, NosySakatia, NosyHara, et sans oublier Nosy Be, métropole de l’ylang ylang. C

Chaque archipel possède ses propres atouts touristiques et mérite un passage de votre part. Les baignades et plongées sous-marines y sont toutes aussi fantastiques que rassurantes. Vous découvrirez des barrières de corail remarquables, abris des poissons. Si vous avez de la chance, des dauphins ainsi que des requins inoffensifs passeront également par-là de temps en temps.

 

 

 

 

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *