Quelles solutions de paiement en voyage ?

Avant de partir pour un lointain voyage, il est prudent de se renseigner sur le nom de la monnaie ayant cours dans le pays de destination, ainsi que sur l’éventuel taux de change : dans toute l’Europe, vous pouvez régler en euros vos achats dans les vingt-sept pays de l’Union Européenne (sauf au Royaume-Uni et en Irlande du Nord) ; en Allemagne, il est préférable de régler soit en espèces, soit par carte de crédit, les chèques étant rares et assez mal acceptés ; en Suisse, idem, mais, détail amusant, à la station à essence, il est possible d’insérer des billets de banque dans la machine se trouvant près des pompes pour pouvoir obtenir de l’essence !

Quelles solutions de paiement lorsqu'on voyage ?Au Royaume-Uni, il est préférable de se procurer, pour de menues dépenses, des Livres Sterling avant le départ, ce pays constituant une exception au sein de l’Union Européenne, et de disposer aussi d’une carte de crédit pour pouvoir régler les dépenses plus importantes. En République d’Irlande, en revanche, l’euro est accepté sans problème. Aux Etats-Unis, munissez-vous de dollars américains et au Canada de dollars canadiens (ils sont différents et n’ont pas la même valeur) et, pour plus de sécurité quant aux moyens de paiement, emportez donc aussi des travellers cheques dans vos bagages : ceux-ci sont payés préalablement par l’acheteur dans son pays d’origine et valent une certaine somme déterminée à l’avance ; les travellers cheques vous seront remboursés en cas de perte ou de vol.

Quant au système Travelex, il consiste en une carte bancaire achetée au préalable et qui vous fait profiter du taux de change le plus bas : vous pouvez retirer certaines sommes d’argent à certains guichets, à l’étranger, ou faire des achats chez des commerçants pour un montant limité et déterminé. A vous de faire attention à ne pas dépasser la somme totale fixée par Travelex dans les vingt-quatre heures !

Bon allez je vous laisse ! De retour à Toulouse pour me ressourcer quelques jours auprès de ma famille, je ne vais pas tarder à m’envoler de nouveau pour l’Asie !!

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *