Les transports publics à Londres

Lors de mon voyage à Londres, j’ai eu recours à tous les moyens de transport qu’on y trouve afin d’optimiser ma visite. D’abord, je suis venue en avion pour m’y rendre avec ma fille. Ce voyage n’avait rien de très particulier vu qu’on prend toujours l’avion pour aller dans un autre pays. A notre arrivée, on a pris un taxi pour nous déposer à l’hôtel. Ces « black cabs » transportent gratuitement les chiens d’assistance.

Les Trams londoniens

3

Ce qui nous a le plus impressionnées, surtout ma fille, ce sont les Trams londoniens. Ils s’opèrent notamment dans les zones du sud de Londres entre Wimbledon, Croydon, Beckenham et New Addington. Du coup, on était rarement au centre de la ville sauf pour aller manger dans les chaines Yalla Yalla. Ces Trams offrent une facilité d’accès tant pour les simples passagers que pour les personnes en fauteuil roulant, car ils ne comportent pas de marche. Autrement dit, les rampes sont inutiles. En plus de cela, le nom du prochain arrêt est annoncé dès que le tram quitte une station.

Un voyage riche en découverte

62998-640x360-bus-ns

A part les Trams, on a également pris le bus. D’ailleurs, les tarifs sont les mêmes pour ces transports publics. Comme je suis avide de nouvelles découvertes dans mes déplacements, j’ai opté pour les visites guidées à bord d’un bus londonien. Etant donné que Londres est une ville historique, je ne voulais pas me passer de son histoire ainsi que des faits intéressants qui se sont déroulés. L’avantage principal de ce voyage, c’est que ma fille a perfectionné son anglais. A bord des bateaux fluviaux, le paysage était agréable et l’accueil très sympathique. En outre, je me suis passée des métros.

61162-640x360-tube-wheelchair-passenger

La particularité des transports publics en Londres, c’est qu’il sont tous accessibles aux fauteuils roulants ; le taxi, le métro, le bus, les trams voire même les bateaux. Il faut dire que les Britanniques accordent beaucoup d’importance à la vie sociale des personnes handicapées.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *