Mariage en Egypte
Afrique,  Conseils

Comment se marier avec une camerounaise ?

Vous désirez vous marier avec votre future femme dans un lieu à couper le souffle ? Pourquoi ne pas choisir le continent africain et plus précisément le Cameroun comme pays pour célébrer ce moment unique dans une vie ?

Si votre femme est camerounaise, ce sera d’autant plus alors l’occasion de découvrir son pays et de lui montrer à quel point vous tenez à elle.

Dans cet article, nous allons voir quelles démarches administratives faut-il suivre lorsque l’on souhaite se marier au Cameroun. Si vous vous sentez concernés par ce sujet, n’hésitez donc pas à le lire et à faire vos propres recherches pour être sûr de faire les choses dans les règles de l’art.

Se marier avec une Camerounaise

Le contrat de mariage entre les deux parties concernées

Afin d’être en mesure de conclure un contrat de mariage, les futurs époux se devront de recourir à un notaire en France qui rédigera un tel contrat. Ce contrat sera personnalisé en fonction des origines des deux parties et de la situation du moment les rattachant.

Le contrat de mariage devra être signé par les deux parties avant même la célébration du mariage. Notez qu’à ce stade, des frais de chancellerie seront inhérents.

Il sera d’ailleurs tout à fait possible que ce même contrat de mariage soit présenté à un notaire camerounais. Dans un tel cas, l’attestation du contrat de mariage se devra d’être communiqué avec une demande obligatoire de transcription.

Les deux parties intéressées prendront alors bien le temps de contrôler la véracité des informations délivrées sur le contrat.

La transcription d’acte de mariage

Une fois que le mariage aura pu être célébré, le conjoint français devra adresser au service en charge de l’état civil la demande de transcription. Pour ce faire, il pourra télécharger le formulaire directement sur internet.

Se marier avec une Camerounaise
Mariage dans une mairie au Cameroun

L’autorité diplomatique française

Le chef de poste diplomatique sera en mesure de célébrer un mariage si les deux époux sont franco-français ou si l’un des deux seulement est résident dans la circonscription du lieu de mariage au minimum 30 jours avant la date de la célébration du mariage.

Les mariages mixtes sont de plus en plus courants en France. Certains d’entre eux sont célébrés sur le territoire français, d’autres le sont sur le continent africain, au Cameroun. Généralement, le cas le plus fréquent qui se présente c’est lorsqu’une femme camerounaise veut s’unir avec une personne résidant en France, celle-ci n’étant d’ailleurs pas forcément d’origine française.

Les différentes situations sont diverses et variées et il conviendra de bien se renseigner en amont sur ce qu’il vous sera possible de faire avant même de tirer les plans sur la comète. D’un point de vue administratif, vous aurez peut-être du mal à vous y retrouver non seulement de par la complexité de cette dernière mais également de par la lenteur de celle-ci.

Quoi qu’il en soit, en décidant de vous marier avec une camerounaise, dans son pays d’origine, vous faites le choix d’honorer ses ancêtres. C’est un très beau geste empli d’attention que vous faites là à son égard.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Blog Voyage